Accueil » Faits divers » Accidents » Un tram déraille et s’encastre dans le palais royal
accident de tram
Terminus pour le tram de la Stib dans les jardins du palais royal

Un tram déraille et s’encastre dans le palais royal

BRUXELLES – Bruxelles a connu un accident atypique de tram ce matin. Sous l’effet du LSD, un conducteur de la STIB a terminé sa course dans le palais royal

Ce matin, vers 7h40, en pleine heure de pointe, Bruxelles a connu un accident hors norme. Un tram roulant à une allure relativement normale a quitté ses rails pour une raison encore floue. Celui-ci a poursuivi sa course durant 300 mètres sur les pavés de la Place des Palais du centre de Bruxelles avant de s’immobiliser dans les jardins de façade du palais royal.

« J’étais en tram en train de lire mon journal préféré ‘la Première Heure’ quand je me suis retrouvée par terre sur le cul. Impossible de bouger tant le tram tremblait de toute sa structure. J’avais l’impression que cela durait une éternité. Nous n’avions pas immédiatement compris ce qui nous arrivait », explique Jésabelle, passagère du tram. Encore sous le coup de l’émotion, elle précise que de nombreuses personnes se sont mises à hurler « C’est un attentat, on va tous mourir, on va tous mourir. » « Soudain des masques à  oxygène sont tombés des plafonds et les gens on pu se calmer avec le gaz ».

La police est rapidement intervenue sur les lieux. D’après nos sources, il semblerait que le chauffeur de la STIB était sous l’influence du LSD, drogue réputée pour ses effets hallucinogènes. « Je ne comprends pas ce qui m’est arrivé » indique le conducteur de tram. « J’ai vu la reine Mathilde ligotée et attachée aux rails du tram juste devant moi. J’ai alors volontairement dévié de ma trajectoire. Et paf, on s’est tous retrouvés dans l’enceinte du palais royal. J’ai eu beaucoup de chance car mon airbag a très bien fonctionné. Ensuite, quand tout devait être fini, j’ai eu très peur car des petits martiens habillés en bleu sont venus me kidnapper pour faire toute une série de tests scientifiques sur mon corps. »

Les policiers ont immédiatement embarqué le conducteur. Les passagers se sont fait soigner par les équipes médicales dépêchées sur place. « Nous avons échappé à la catastrophe car il n’y a pas de victimes. Toutefois reste un mystère : nous n’avons trouvé aucune trace de la reine Mathilde sur les lieux. Mais nos recherches se poursuivent », spécifie le commissaire Denhoer.

13500

Suivez-nous sur Facebook

2 plusieurs commentaires

  1. Elle avait l’air bien son lsd avec les martiens!

  2. le 11 septembre belge !!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*