Accueil » À la une » Noël. Un enfant reçoit un microscope ; son père le teste avec du sperme.
Une bien délicate fête de Noël
Une bien délicate fête de Noël

Noël. Un enfant reçoit un microscope ; son père le teste avec du sperme.

Le soir de Noël peut réserver bien des surprises. Parfois, elles sont emballées. Parfois, elles surgissent en raison d’une coupette de Prosecco de trop. C’est ce qui est arrivé à la famille Poignet. Passé le minuit chrétien, distribution généralisée des cadeaux. Dans l’euphorie, différents bruits s’entremêlent : le papier que l’on déchire, le cri de joie de la personne gâtée et les acclamations de l’assemblée.

Le petit Gégé avait reçu un microscope de sa tante Jenny. Celle-ci avait alors déclaré : « Grâce à cela, cet enfant de huit ans découvrira le monde du minuscule pour prendre un peu de hauteur. » Super content, Gégé a commencé à analyser le champignon en sucre de la bûche de Noël, une aiguille du sapin en plastique, un morceau de pétale de rose de Noël. La famille n’était pas rassemblée autour de la crèche en ce Noël. Elle l’était autour du microscope. L’instrument passait de yeux en yeux sauf pour Nicolas, le père du petit Gégé. Il avait une conjonctivite purulente contagieuse.

L’histoire peut heurter les plus sensibles. Dans ce cas, nous vous conseillons de lire l’article sur la location de chatons avec possibilité de changer quand on en a marre. Découvrez ce nouveau business qui monte.

Mais Nicolas Poignet voulait aussi contribuer à l’ambiance. Personne ne s’était rendu compte qu’il avait disparu durant une dizaine de minutes. « J’avais vu son état se dégrader tout au long de la soirée. Il avait bu comme un trou parce qu’il ne devait pas prendre le volant. Quand il est revenu, il avait suggéré à son fils de regarder ce qu’il avait mis sur la lamelle de verre. Avide de nouvelle découverte, le gamin était surpris. Cela bougeait et grouillait en quantité et dans tout les sens. » nous explique Clara, via notre système d’alerte. « J’étais choquée : Nicolas avait introduit son sperme dans le microscope. Evidemment, le gamin a voulu savoir ce que c’était…  Vous vous rendez compte un soir de Noël… Non, seulement l’ambiance fut plombée. Mais il y eut aussi les cris du petit Gégé lorsque sa mère jeta la lamelle pleine de sperme à la poubelle. Il pleurait la tête dans la poubelle après ces petits frères et sœurs. »

Passer un Noël en famille peut parfois être cruel, rien de tel que la solitude.

Ne ratez plus aucune actualité en vous abonnant à notre page Facebook. Cliquez ici
Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*