Accueil » À la une » Pour carnaval, le staff de la NVA s’est déguisé en zombie nazi
Les déguisements achetés par le NVA pour leur fête d'Halloween
Les déguisements achetés par le NVA pour leur fête d'Halloween

Pour carnaval, le staff de la NVA s’est déguisé en zombie nazi

Carnaval – La NVA a organisé une fête en interne. Le parti indépendantiste a acheté un lot de déguisement. Suite aux différentes polémiques, la NVA ose une fois de plus un magistral doigt d’honneur.

Carnaval n’est pas réservé aux enfants. Les adultes en profitent aussi pour se grimer et faire la fête. Dans ce contexte, la NVA a organisé une grosse soirée pour ses membres dans la salle de fête communale d’Anvers, fief de Bart De Wever. Pour l’occasion, Théo Francken a acheté un lot de déguisements destiné aux pontes de la NVA. Alors qu’il avait fait l’objet d’une grosse polémique sur les collabos et qu’il avait dû présenter ses (molles) excuses devant le parlement, il a choisi la provocation en sélectionnant des habits de zombie nazi. « Je ne vois pas où est le problème. D’abord, j’ai fait une affaire en rachetant un lot complet à un réalisateur danois. Ensuite, ce n’est pas l’argent du contribuable. Alors je demande à la presse francophone de nous « foutre la paix » (en français dans le texte, NDLR) » nous dit-il avec son haleine du lendemain.

Hier soir, Jan Jambon et son général Bart De Wever ont aussi revêtu ces déguisements. « Les invités étaient enchantés et cela à contribuer à une ambiance tout à fait particulière. » nous a confié Bob Maes qui tenait la pompe à bière au bar, ravi de s’habiller comme il l’a toujours rêvé. Bart De Wever éclaircit le propos : « Vous pensez bien que nous sommes un parti de centre droit. Nous ne voudrions jamais être comparé à de l’extrême droite. Je vous rappelle que nous sommes ouverts sur le plan de l’identité culturelle – surtout la flamande, mais rien n’empêche celle de la Wallonie mais pas celle de Bruxelles – et religieuse. Oui, nous avons des positions en matière de sécurité et d’immigration de droite, mais pas plus. » De Wever poursuit en précisant que « vous pensez bien que, jamais au grand jamais, nous nous habillerons en fasciste si nous l’étions vraiment. Ce serait trop gros, vous ne trouvez pas ? »

Alors dernière provocation ? Un politologue, qui souhaite garder l’anonymat, indique qu’un des piliers de la NVA est clairement d’extrême droite. « Mais nous ne pouvons pas dire cela d’une grande partie de son électorat. D’ailleurs, il ne faut pas les culpabiliser pour son vote. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait tant le vrai visage de la NVA est dissimulé sous un masque. »

Avec ce carnaval, le masque de la NVA serait-il tombé ou est-ce un nouveau masque placé sur l’ancien ?

 

 

 

Des déguisements particuliers pour la fête Halloween célébrée en interne par la NVA.

Suivez-nous sur Facebook

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*