Accueil » À la une » Benoît Lutgen à Mark Zuckerberg : « Construisez votre nouvelle ville en Wallonie ! »
Benoit Lutgen appelle Facebook à s'installer à Bastogne
Benoit Lutgen tend la main à Mark Zuckerberg

Benoît Lutgen à Mark Zuckerberg : « Construisez votre nouvelle ville en Wallonie ! »

BASTOGNE – Le patron de Facebook vient d’annoncer son intention de créer une nouvelle ville, baptisée « Zee-Town », dans la baie de San Francisco. Benoit Lutgen lui tend la main.

Mark Zuckerberg n’a rien inventé, nous confiait ce matin un proche de Benoît Lutgen. Depuis plusieurs années, le président du cdH plaide en effet pour la création d’une nouvelle ville en Wallonie. L’annonce du PDG de Facebook a donc provoqué une certaine effervescence dans les couloirs du parti centriste.

Selon nos sources, une délégation du géant américain aurait même été invitée par Benoit Lutgen à Louvain-la-Neuve et… Bastogne. Les motifs de la visite ? La construction de la ville de Zuckerberg sur le territoire de la commune du président centriste ! Le conseil communal bastognard vient en effet d’approuver l’extension du zoning « Bastogne 1 » sur plus de 36 hectares de terrains à bâtir.

En attendant la visite des américains, un groupe de travail a été constitué au cdH. On prépare notre dossier comme celui d’une candidature à la Coupe du monde. La Wallonie ne manque pas d’atouts, nous indique Michel Paton, responsable de la cellule. Bastogne va sortir l’artillerie lourde !

Et Michel d’énumérer un par un les arguments du dossier bastognard, parmi lesquels la création de Louvain-La-Neuve, l’absence de risque sismique, l’émission de nouveaux certificats verts, la faible présence du PS dans la province et une formidable offre de transport ferroviaire. Un statut proche de celui d’un fonctionnaire wallon pourrait même être accordé aux futurs habitants de Zee-Town, ajoute-t-il plein d’enthousiasme.

Un enthousiasme contagieux puisqu’il n’en a pas fallu plus à Alain Courtois, habitué des dossiers de candidature, pour rejoindre le projet. Avec de tels arguments, la candidature belge a toutes ses chances, nous confiait d’ailleurs ce matin le député bruxellois.

Cette fois, on y croit.

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*