Accueil » France » L’horreur à Koh Lanta : une candidate dévorée vivante par Moundir
moundir

L’horreur à Koh Lanta : une candidate dévorée vivante par Moundir

Le sort semble s’acharner sur Koh Lanta, l’émission de télé-réalité phare de TF1, un an après le décès accidentel d’un candidat. Sans nouvelle de Florence depuis la fin du tournage au mois de mars dernier, les proches de l’éducatrice n’ont cessé d’interpeller TF1 et les autres candidats sur les raisons de son absence. Nous sommes soumis à des clauses de confidentialité très strictes, indique Freddy, l’un des personnages emblématiques de la série. Même son de cloche du côté de la chaîne privée. chez qui on indique que dévoiler les raisons justifiant le non retour en France de la candidate pourrait dévoiler des éléments essentiels de l’intrigue de cette saison.

Face à l’absence de réponse à leurs questions, les enfants de Florence ont porté l’affaire en justice qui, à son tour, les a débouté. Il ne leur restait plus qu’à se rendre sur place pour enquêter eux-mêmes sur la disparition de leur mère. Et c’est en interrogeant la population locale qu’ils ont découvert l’horreur.

Après 20 jours de disette, les candidats affamés auraient épuisé toutes leurs rations de riz et pêcher tous les poissons à proximité de leur plage. Désespéré, à bout de force, Moundir aurait simuler un malaise afin d’être emmené au poste de secours, non loin de l’hôtel où les candidats éliminés patientaient en attendant la fin de l’aventure. C’est là que le candidat affamé se serait rué sur la pauvre éducatrice et l’aurait violemment mordu à la carotide, avant de la dévorer vivante sous les yeux horrifiés de Christina et du personnel impuissant de l’hôtel.

Dès leur retour, les proches de Florence ont introduit une nouvelle plainte auprès du parquet de Paris qui, cette fois, a bien daigné ouvrir une enquête. Mais l’affaire risque de ne pas en rester là. L’intrigue de l’émission dévoilée avant sa diffusion, TF1 aurait à son tour déposé plainte auprès du parquet de Versailles pour non respect des clauses de confidentialité auxquelles étaient également soumis les proches de la candidate malheureuse, ainsi qu’à l’encontre du personnel de l’hôtel.

En attendant les jugements, les proches de Florence sont retournés sur le campement des « jaunes » afin de lui offrir une sépulture en forme de… totem d’immunité.

Suivez-nous sur Facebook

Un commentaire

  1. great points altogether, you simply gained a brand new reader. What would you suggest about your post that you made a few days ago? Any positive?
    [url=http://replicalv.gopitastop.com/]LV Replica[/url]

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*