Accueil » À la une » Le guide du viol des femmes était une blague, Daesh piège le monde occidental.
daesh esclave sexuelle
Une bonne grosse blague jouée par Daesh. La rédaction de la PHnet y avait cru.

Le guide du viol des femmes était une blague, Daesh piège le monde occidental.

Publié par le « Département des prisonniers et des affaires de la femme » de Daech, un document énonçait les règles en matière d’esclavage sexuel, destin réservé par les djihadistes aux femmes chrétiennes et yézidies du territoire. Parmi ces règles : les coups et le viol répété, même sur des jeunes filles vierges.

Selon Iraqinews, qui a diffusé ce document, le prix d’une esclave âgée de 40 à 50 ans coûte 34 euros. Celui d’une fillette jusqu’à 9 ans est de plus de 140 euros. Une véritable horreur dont Abu Unrhi Kar, chef de Daech, avait confirmé la véracité sourire dans le coin.

Aujourd’hui, nous en savons plus sur ce sourire ironique. C’était une blague. “Vous nous avez choqué avec les caricatures du prophète et tout cette histoire de Chat Rlie Rebdo. Alors on a décidé de se venger et vous choquer en retour. Et moi le chef de Daech, j’ai décidé de rigoler de votre émotivité plus grande que la montagne que mon mouton n’a jamais réussi à franchir.

Ouf, nous voilà rassurés. Tout est bien qui finit bien donc.

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*