Accueil » À la une » Le génocide arménien est non reconnu par la Belgique. La raison est toute simple.
génocide arménien
Une réponse toute simple à la non reconnaissance du génocide arménien par la Belgique

Le génocide arménien est non reconnu par la Belgique. La raison est toute simple.

A ce jour, la Belgique n’a pas reconnu le génocide arménien. On parle de 1,5 million de victimes civiles.  Elle est discrète sur ce sujet ou cultive l’ambiguïté. La première idée qui vient à l’esprit, c’est le poids électoral de la communauté turque. « Le turc de Schaerbeek et Saint-Josse vote PS, alors c’est limpide, les barons élus là-bas ne veulent pas les fâcher. » explique une case de tête de turc d’une liste électorale perdante. « Mais c’est pas pour cela que tous les Turcs sont des fascistes. »

Le commerce des voix électorales ne fait pas dans le détails. D’un côté, 160.000 Turcs en Belgique et, de l’autre, 30.000 Arméniens. Malgré cela, cette semaine, le PS, par l’entremise de ses députés socialistes d’origine turque, a réussi de manière pitoyable à faire capoter la minute de silence au Parlement bruxellois.

Emir Kir s’exprime sur ce sujet. « Non, les gens se trompe sur mon compte. Moi, je veux bien reconnaître ce génocide. Mais c’est pas vraiment un génocide, vous comprenez ? Bon, oui beaucoup de personnes sont mortes. Mais nous ne pouvons pas faire 60 secondes de silence (bien souvent réduites à 36 secondes, ndr) en hommage aux 1.500.000 victimes. »

« La ligne de mire d’Emir est simple », rebondit Sevket Temiz (élu bruxellois, pas également). « Pour nous, ce n’est qu’une question de mot. La vérité est aussi claire que notre café. Le problème, c’est qu’il manque une victime, une seule et malheureusement victime, pour pouvoir parler de génocide. Il y aurait eu 1.500.001 personnes assassinées. Alors oui ! Nous aurions pu parler de génocide et nous aurions fait les 36 secondes de silence. Ici, c’est pas le cas, donc c’est pas possible. »

photo : EK/7sur7.be et ST/yenivatan.be

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*