Accueil » À la une » Krëfel offre un rasoir à Vanden Borre
Krefel pour vanden borre copie
Un rasoir standard pour Vanden Borre

Krëfel offre un rasoir à Vanden Borre

ANDERLECHT – Les nouvelles du dimanche sont traditionnellement sportives. Si les résultats du Standard étaient médiocres et ceux du Sporting d’Anderlecht ou de Bruges égaux, le spectacle avait primé sur le terrain. Pour le plus grand plaisir des amateurs du ballon rond. Une polémique est toutefois sortie du lot : la longue barbe d’Anthony Vanden Borre, diable rouge et arrière droit du Sporting.

« Rase-toi, Vanden Borre« , « Coupe-la toi, Anthony« , pouvait-on entendre dans les gradins.

« Je ne comprends pas pourquoi il ne se rase plus« , s’interroge le président des Ultras d’Anderlecht. « Sa barbe est tellement longue qu’elle le freine dans les phases de jeu tant elle accroche l’aérodynamisme de son corps favorisé par sa boule à zéro« . Du côté des jeunes supporters, le ton est à la moquerie: « Il faudrait lui dire tout de même que même avec sa longue barbe, il ne pourra jamais être Saint-Nicolas : Anthony est noir. »

Depuis son retour à Bruxelles, Anthony Vanden Borre était affublé d’une grosse barbe. Il l’avait laissé pousser lorsqu’il était aux creux de la vague. Un feinte pour dissimuler son triple menton. « Aujourd’hui, elle n’a plus de raison d’être« , explique le président d’Anderlecht Roger Vanden Stock, « sa barbe me gène et je lui en ai déjà parlé. Cette histoire de barbe prend des proportion pas possible. J’ai lu que Zlatan du PSG a promis, via Twitter, d’envoyer un mouton afin qu’il broute le menton de mon joueur« .

Cette semaine, le magasin d’électro et de cuisine Krëfel n’a pas hésité à jouer la carte de la provocation en offrant le rasoir que choisirait Vanden Borre.

Suivez-nous sur Facebook

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*