Accueil » France » Exclusif : François Hollande bientôt naturalisé belge ?
François Hollande en visite à Binche
François Hollande en visite à Binche

Exclusif : François Hollande bientôt naturalisé belge ?

Après Bernard Arnault et Gérard Depardieu, François Hollande serait-il la prochaine personnalité française d’envergure à envisager demander l’asile dans notre pays ? C’est ce qui se murmure depuis quelques jours dans le petit village de Merbes-le-Château, situé à un jet de pierre de la frontière française. Reportage de notre envoyé spécial.

Lorsqu’on interroge les habitants de cette petite commune frontalière de quelques 4.500 âmes, les réactions vont bon train et déchaînent les passions. Tout le monde ici prétend avoir aperçu le président français en compagnie du bourgmestre de la commune, le socialiste Philippe Lejeune. Certains prétendent même l’avoir vu sillonner les vieilles ruelles étroites de la ville en mobylette banalisée à la recherche d’un bien immobilier à vendre. Martine, gérante d’une boulangerie, nous confie lui avoir vendu, pas plus tard que la veille de notre passage, des « couques au chocolat« . Mais que fait donc François Hollande dans ce village perdu dans le fin fond de la botte du Hainaut ? Du côté de l’Élisée, on se refuse à tout commentaire et on nous indique de manière laconique que le président français visite régulièrement une amie habitant la région.

La PH a mené son enquête et nous sommes aujourd’hui en mesure de confirmer les rumeurs qui agitent la commune depuis quelques semaines : François Hollande aurait bel et bien demander la nationalité belge ! De source proche du SPF Affaires étrangères, la demande serait en cours d’examen. Il semblerait même que la demande de naturalisation du président français ne serait pas motivée par la fiscalité attrayante qu’offre notre pays aux personnes à hauts revenus. Les motifs de François Hollande serait en effet d’ordre politique. En d’autres termes, il s’agirait bien d’une demande d’asile politique !

François Hollande à Steenokerzeele ?

Si la demande devait aboutir, le président français devrait transiter par le centre fermé de Steenokerzele comme tous demandeurs d’asile. Pas d’exception à la règle nous indique-t-on au SPF Affaires étrangères, à moins qu’il ne parviennent à prouver aux autorités belges des liens avec notre pays. Voilà qui pourrait expliquer ses allées et venues à Merbes-le-Château. Affaires à suivre…

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*