Accueil » À la une » Enlèvement de Bérényss : Le ravisseur réfute. Ses arguments tiennent la route.
Bérényss
Tout est louche pour cet homme.

Enlèvement de Bérényss : Le ravisseur réfute. Ses arguments tiennent la route.

Bérényss, la fillette de 7 ans et demi enlevée puis relâchée la semaine dernière, a reconnu son agresseur présumé. Entre-temps,  le ravisseur présumé a été confondu par son ADN. De nombreux témoignages l’accablent. L’homme présentait des comportements violents selon sa propre sœur. Un témoignage qui fait écho aux déclarations des voisins de l’agriculteur de 48 ans.

« Mais enfin ! La France est un état de droit. Tout le monde n’est pas Sarkozy qui veut. Mon client n’est pas coupable. » hurle son avocate Pearl d’Afflelou. « La gamine, qui l’a reconnu, devrait réajuster les loupes qui lui servent de lunettes. Mon client réfute tout enlèvement d’un enfant. Par contre, il a fait des aveux à la police. Il n’a pas enlevé une petite fille mais bien deux. Il le sait, s’est vu faire. Même si cela paraît louche, mon client est déçu de la manière dont se déroule les choses. Toutefois, il accepte de voir la vérité en face. »

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*