Accueil » Monde » Ebola : une société de déguisements offre son stock de costumes anti-Ebola à l’Afrique
focus ebola
Costume de déguisement anti-Ebola

Ebola : une société de déguisements offre son stock de costumes anti-Ebola à l’Afrique

ALABAMA – Les entreprises se mobilisent également contre l’Ebola. Présentation de deux exemples de générosité.

Alors que le virus Ebola se rapproche dangereusement de nos frontières, voire qu’il les franchisse au compte-gouttes, la mobilisation citoyenne commence lentement à émerger. Il aura fallu la mort de plus de 13.000 personnes venant surtout de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, selon les chiffres de l’OMS, l’organisation mondiale de la santé. L’ONU avait même fait un aveu de faiblesse, il y a quelques semaines, en annonçant que « le virus Ebola va plus vite que nous ». Aujourd’hui les efforts gouvernementaux ne suffissent plus. Il est demandé aux citoyens de s’investir d’une manière ou d’une autre. Dans ce contexte, des entreprises y mettent également du leur. La PH vous épinglent deux exemples.

Depuis jeudi dernier, la firme de Mark Zuckerberg a mis en place une mesure pour participer à la lutte contre le virus Ebola. Traditionnelle, la mesure consiste en un appel aux dons. Facebook alors attire l’attention de ses utilisateurs sur Ebola et invite ces personnes à faire un don à un organisme engagé en Afrique comme la Croix-Rouge.

Autre cas, celui d’une société américaine spécialisée en déguisement. « Un peu avant Halloween, j’ai lancé un nouveau costume qui a fait un buzz mondial tant l’idée était originale : une combinaison anti-Ebola dernier cri. Bref, nous avons connu avec ce déguisement un succès viral » nous explique Chuck White le parton de la société.

Enthousiasmé par le succès, le CEO de la boite a alors recommandé des milliers de costume dans son usine chinoise à Chongqing. Mais le bateau qui devait livrer le matériel est arrivé après la fête d’Halloween. « Dans un premier temps, nous voulions renvoyer les costumes au fournisseur. Mais mon équipe marketing s’est assurée de capitaliser sur l’investissement; ma société sera perçue comme encore plus sympathique. Nous avons décidé de donner notre stock de costumes anti-Ebola à l’Afrique de l’Ouest. Etant donné que l’OMS prévoit une explosion de malade en décembre, je pose avec ce don un geste humanitaire d’une grande générosité et je suis conscient que je sauverai des vies grâce à cela. »

Le costume se compose d’un masque à gaz, des lunettes de protection,  des gants en caoutchouc, d’une combinaison blanche et des fameuses bottes jaunes. Un modèle pour femme existe aussi. Elles pourront revêtetir un tablier bien ajusté à leur forme. « Ce sera parfait pour les infirmières sur place. » achève le CEO White.

Le représentant américaine de la Maison de l’Afrique de l’Ouest a déjà remercié Chuck White via Twitter : « Présentement, l’Afrique de l’Ouest vous remercie grandement. Je garderai 4 costumes d’infirmière pour mes femmes. #touscontreebola »

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*