Accueil » À la une » DSK invitait d’autres initiales aux parties fines
Affaire DSK
Pleins d'initiales attendues comme témoins

DSK invitait d’autres initiales aux parties fines

JUSTICE – Le premier jour du « procès de l’année » a tourné à la bataille de procédure entre les différents avocats. Habillés en toge – longue robe noire – à la demande de leur client DSK, ils ont tour à tour plaidé la nullité du dossier. Mais en vain leurs arguments ont manqué de viagra.

Le jury et les juges ont balayé leurs raisonnements d’un coup de manchette. Ces derniers sont intéressés par les détails des débats-ébats. Après le prestigieux Carlton, Putes, drogues, champagne, luxe et latex étaient au rendez-vous dans la salle d’audience.
Le clou de l’après-midi fut l’annonce fracassante par l’inculpé belge “Dodo boit du Saumure” : « oui, c’est vrai DSK est quelqu’un de généreux. Il n’hésitait jamais à inviter d’autres initiales ». C’est ainsi que le tribunal a convoqué pour demain une série de personnalités initialisées qui auraient participé aux parties fines carltonnesques.

Tôt le matin, la presse fera le piquet pour ne pas louper U2, JFK, JR, JCVD, BHV, JLo, PPDA, E.T., BHL, H&M et N-VA. Tous témoigneront à la barre. Barre qui pour l’occasion n’a pas été placée horizontalement mais verticalement, à la manière du pole dance.

Photo pole dance : Starrgrrrl // DSK : Guillaume Paumier, CC-BY

Suivez-nous sur Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*